ATTENTION !

Nobel Biocare n’assure pas le suivi de certaines pièces prothétiques pour les implants Steri-Oss, société qu’elle a achetée récemment.

Les implants standards de 3,8 millimètres de diamètre (références : 2208, 2210, 2212, 2214, 2216), sans dispositif antirotationnel, ont été commercialisés à partir de 1991 par la société Steri-Oss. Il existait, pour la prothèse vissée, 2 types de piliers :

- le Telescoping Abutment (références : 2050, 2051), avec des reports en plastique (référence 2054), des homologues de laboratoires (références 2073, 2074), des chapes calcinables (référence 2053) et des vis de fixation (référence 2052) d’un plus gros diamètre que les vis actuelles

       

Le pilier Telescoping Abutment n’existe plus. Il n’existe plus aucune pièce de rechange. Le simple remplacement d’une vis (10 euros) est impossible, et le travail entier est à refaire (jusqu’à 15 000 ou 20 000 euros).

  1. - le Precision Margin Esthetic (PME) disponible en plusieurs hauteurs (références : 2123 à 2127) qui disposait également de coiffes de transfert (référence2118), d’homologues de laboratoire (référence 2128), de chapes calcinables en plastique (référence 2147) ou sur une base en or (référence 2115) et de vis de fixation (référence 2120).

Le service commande de NobelBiocare nous a informé qu’il n’existe plus aucune pièce de rechange pour le pilier « Telescoping Abutment ». La seule solution proposée est de remplacer ces piliers par des piliers PME et de refaire l’intégralité de la prothèse…       

 

Le système de piliers P.M.E. : les hauteurs de 5 et 6 mm n’existent plus. Si ces pièces sont défaillantes et doivent être remplacées (prix moyen : une centaine d’euros), c’est tout le travail qu’il faut refaire (cela peut aller jusqu’à 15 000 ou 20 000 euros).

Pour le pilier PME, il n’existe plus les hauteurs de 5 et 6 millimètres. Il reste seulement des pièces dans les autres hauteurs (2, 3 et 4 mm). De même, les chapes calcinables n’existent plus. Il reste quelques chapes sur une base en or, obligeant à utiliser ce métal pour la prothèse. Dès que ces pièces seront épuisées, il ne sera plus possible de refaire de prothèse sur ces implants ! Il faudra donc les déposer et les remplacer, aux frais du patient bien sur, alors que les implants fonctionnaient parfaitement bien.

         Dans l’industrie automobile, on trouve facilement, chez le fabricant, des pièces pour entretenir des voitures dont la fabrication a été arrêtée depuis plus de 30 ans.Les fabricants d’implants, pièces de prothèse destinées à remplacer des organes humains (les dents), font montre d’une grande légèreté pour la fourniture de pièces permettant d’entretenir les prothèses mises en place sur leurs implants !

 

30 ans après l’arrêt de fabrication de la Fiat 500, toutes les pièces sont encore disponibles chez Fiat. Si les fabricants d’implants pouvaient s’inspirer des constructeurs automobiles…

Praticiens, attention : Il semble peu judicieux, en raison de la politique de non-suivi des pièces de Steri-Oss, société rachetée par NobelBiocare, d’utiliser le système de connexion « Replace » fourni actuellement par cette même société !
L’expérience montre qu’il n’est pas sur que dans 10 ans, des pièces soient encore disponibles…, au vu de la non disponibilité des pièces antérieures… (le seul problème du futur, c’est qu’il sera notre présent de demain).
Dans ce cas, votre responsabilité pourrait être mise en cause dans le choix d’un système de connexion unique proposé par un fabricant unique (comme le Replace). C’est en termes juridiques une violation de l'obligation d'information du chirurgien-dentiste.

 

Attention: le système Replace ® (Steri-Oss, NobelBiocare) est un système unique proposé par un fabricant unique. L'expérience montre que cette société n'assure pas le suivi dans le temps des pièces...

Patients, attention : Demandez à votre chirurgien dentiste la connexion qu’il va utiliser dans votre cas. S’il opte pour une connexion unique proposée par un fabricant unique (comme le système Replace de Steri-Oss, société rachetée par NobelBiocare), 2 risques :

  1. soit la société disparaît, et il n’existe plus de pièces pour refaire la prothèse après 15 ans (durée de vie moyenne d’une prothèse, alors que la durée de vie d’un implant va dépasser 30 ou 40 ans). Il faut alors déposer chirurgicalement l’implant et en replacer un nouveau.. ;
  2. soit la société n’assure pas le suivi des pièces, comme Steri-Oss pour ses implants des années 1990 - 1995, et là encore, l’implant sera à déposer faute de pièces disponibles.

Si toutefois votre praticien vous a mis en place un système unique proposé par un fabricant unique (comme le système Replace), nous vous conseillons de faire dès aujourd’hui une provision de pièces : piliers d’empreinte, homologues de laboratoire, chapes calcinables, vis de prothèse. Le numéro d’appel du service commercial de NobelBiocare de votre pays est disponible sur les centres d’appel ‘pages jaunes »

Si vous avez 30 ans, votre prévision de vie est de 50 ans,
soit 3 renouvellements de prothèse :
il faut donc commander ces pièces en triple exemplaire